Dialogue en direct
L-V (En anglais seulement) 8h - 18h HNE Dialoguez maintenant
Caisse

Panier () Chargement en cours...

    • Nombre:
    • Fourni par:
    • Dates:
    • Endroit:

    $

Ce que les développeurs peuvent attendre en 2016

La nouvelle année est arrivée. Beaucoup d’entre nous, dans l’industrie des logiciels, se demandent ce que nous réserve 2016. D’après moi, voici où s’oriente cette industrie dans l’année à venir.

Tendance no 1 des développeurs : DevOps

DevOps est un mouvement alimenté par l’automatisation et mené par les administrateurs de systèmes, développeurs, gestionnaires de projet et toute personne participant aux applications logicielles, du développement jusqu’au déploiement.

DevOps est en constante évolution. L’année 2016 verra le perfectionnement des pratiques et des outils. Arrivent actuellement en tête les outils comme Git, Jenkins et Docker. Si vous ne les connaissez pas encore, il est temps de vous y mettre ! Que vous soyez administrateur de système ou développeur, vous devrez savoir vous servir de ces outils : en effet, de plus en plus d’entreprises adoptent DevOps. Quant à DevOps même, il n’existe toujours pas de manifeste officiel ou de certification officielle autre que DevOps Engineering on AWS, mais demeurez à l’affût d’un consensus en faveur d’un manifeste officiel de pratiques, que formulera la communauté.

Tendance no 2 des développeurs : Docker

L’outil Docker contribue à la réussite de DevOps. Il simplifie l’utilisation de conteneurs, éliminant ainsi la contrainte de la mise en place et du maintien de différents environnements et outils de langage pour les applications. Bien entendu, UNIX et Linux ont longtemps offert des conteneurs, Docker facilite leur emploi. Nous pouvons également nous attendre à ce que Microsoft sorte sa version de conteneurs. En 2016, nous verrons une croissance remarquable de Docker dans les grandes entreprises.

 

Tendance no 3 des développeurs : Langages de programmation

En tant que développeurs professionnels, nous devrions connaître plusieurs langages de programmation. Cela nous aide à aborder les problèmes et à trouver des solutions de diverses façons. La question demeure : « Quel langage apprendre ? »

En 2016, je vous suggère d’apprendre ou de parfaire vos compétences sur Python, Swift ou C ++ (selon le projet), parce que je prévois que tous ces langages de programmation vont gagner en popularité cette année. Ceci dit, vous pouvez également vous attendre à ce que Java et C restent les langages les plus communs, surtout pour maintenir les bases de code existantes au lieu de projets neufs. Le langage Objective C sera toujours majoritairement utilisé en raison de la quantité de code existant déjà. Il continuera à diminuer à mesure que Swift devient le choix des nouveaux développements sur les appareils Apple.

Tendance no 4 des développeurs : Objets interactifs à porter

Les montres se trouvent en tête de la tendance des objets interactifs à porter. Tout au long de 2016, nous verrons des montres de marque haut de gamme s’ajouter à la collection. D’après moi, la plus grande tendance sera le prêt-à-porter interactif. Parce qu’il deviendra de plus en plus difficile de distinguer les vêtements interactifs des vêtements non-interactifs, le marché des dispositifs interactifs va se développer. On aura besoin de nombreuses applications, pas seulement sur les appareils mêmes, mais aussi pour traiter et présenter les données produites.

Avant de conclure, je vous livre une dernière pensée. C’est une tendance que j’attends non seulement en 2016, mais dans les années à venir : l’intelligence artificielle (I. A.). Les géants de la technologie tels qu’Elon Musk et Bill Gates ont déjà exprimé leurs préoccupations au sujet de l’I. A. au cas où nous négligerions d’envisager et de minimiser les risques de manière proactive. M. Musk a promis un milliard de dollars pour financer l’initiative OpenAI à but non lucratif, dont le but est d’effectuer de la recherche et de « faire avancer l’intelligence numérique pour qu’elle profite à l’humanité entière » en utilisant des ensembles énormes de données pour construire des robots. En tant que professionnels du domaine du logiciel, nous devrions tous travailler pour nous assurer de prendre les bonnes décisions.
Je vous ai donc présenté les éléments qui, d’après moi, vont prendre d’assaut l’industrie des logiciels en 2016 et dans les années suivantes. Le meilleur moyen de vous préparer et d’avoir toujours une longueur d’avance est de vous assurer que vos habiletés sont à jour.

Selon vous, qu’allons-nous vivre l’an prochain en tant que développeurs ?